Vous avez un poêle à bois ? C’est le moment de faire rentrer des stères pour l’hiver !

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un ou plusieurs poêles à bois, c’est que vous vous sentez responsable de l’avenir de la planète. C’est parfait, mais il n’est pas question de se geler tout l’hiver par manque de bois.

Commandez votre bois en septembre/octobre. Déjà, vous le payerez moins cher qu’en hiver, c’est évident. Ensuite, cela vous laissera le temps de prévoir le stockage, et de le ranger en pile comme il se doit. Si vous êtes obligé de le mettre dehors, choisissez un endroit protégé de la pluie, sinon, prévoyez une bâche. Il n’est pas bon de laisser le bois se mouiller.

Faites jouer la concurrence, renseignez-vous soigneusement, les prix peuvent beaucoup varier d’un prestataire à l’autre. Choisissez également le bois et la coupe en fonction de votre utilisation et de votre poêle. Vous seriez bien embêté avec des bûches qui ne rentrent pas dedans le moment venu.

Pour les plus courageux, on peut acheter des troncs presque entiers, qu’il faut ensuite tronçonner soi-même. C’est usant, donc il vaut mieux être motivé. Par contre, les économies sont au rendez-vous !

Une autre solution existe pour certains poêles, ce sont les granulés. Ils se livrent par sacs et se stockent dans la maison. Si c’est votre premier hiver, voyez avec le fabricant combien de sacs, environ, vous êtes censé consommer.

Dans tous les cas, le chauffage au bois reste incontestablement le plus écologique et le plus économique de tous les moyens de chauffage.

 

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>