Préservez l’environnement en vous alimentant autrement

Peu de gens y pensent, mais s’alimenter peut être un acte solidaire s’inscrivant dans une démarche de développement durable. Sachant que l’agriculture et l’élevage représentent à eux seuls une énorme part de la pollution mondiale, il est urgent de consommer responsable.

En essayant de manger des produits bio, le plus possible, on limite les dégâts en termes de pollution agricole, tout en respectant au mieux sa santé. On peut aussi limiter ses dépenses énergétiques en cuisinant autrement, c’est-à-dire par exemple en mangeant cru le plus souvent possible. Il suffit de penser à couvrir une casserole pour faire bouillir de l’eau en trois fois moins de temps, donc trois fois moins de gaz ou d’électricité ! Si vous devez allumer votre four, ne le faites pas uniquement pour réchauffer une pizza, profitez de l’énergie pour cuire des légumes et une tarte en même temps ou décongeler un plat, une fois le four éteint.

L’idée, c’est de penser en termes d’économie d’énergie dans tous les gestes quotidiens de notre alimentation : de l’achat des aliments, jusqu’à la cuisson. N’oubliez pas non plus que les réfrigérateurs mal réglés ou trop anciens consomment beaucoup.

Si vous vous chauffez au bois, pensez que vous pouvez cuire ou laisser mijoter des plats sur le côté du poêle, cela vous évitera d’allumer la gazinière. Vous pourrez vous chauffer tout en cuisinant, et vous cumulerez ainsi les gestes écologiques.

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>